Mgr Habert lit le décret de fusion envoyé par le Dicastère.

Laisser un commentaire