Un commentaire

  1. Chères Reine-Claude et Gregoria, cheres Soeurs de la Misericorde,

    Merci pour ces Veux de bonheur, de même pour vous. Nous habitons toujours à Arcueil, les enfants ont grandi. Ils sont tous encore à la maison, même si l’un des six a un emploi stable. Ils sont tous sains et font encore des études (deux doctorats, un master, une concours de médecine et la dernière au lycée). Les parents tiennent le coup. Les grands parents français aussi (90 et 91), nous allons les trouver pour passer avec eux la fin de l’année et le début de 2018. Les grands vont rentrer pour faire la fête avec les copains, bien sûr, epérons le mieux ppur lannée qui arrive. Nous sommes préoccupés pour le rechauffement cliùatique. Cette foi-ci ce ne snt pas des personnes sensibles qui on prévu le désastre, mais l’IPCC (300 chercherurs du monde entiers payés pour étudier le climat). Les problèmes vont commencer en 2030, qu’ils disent. Jusque là on peut compenser en grignotant sur la montagne et en occupant des terres plus froides. De mon côté j’essaye de sensibiliser les gens sur le sol, sur le fait qu’il faut réduire les pesticides et en améliorer sa biodiversité. Le mouvement s’appelle « Humusica ».

    Sinon, à la radio hier il y avait une jolie chanson de Noël. Je l’ai trouvée sur internet. Copiez le link sur Google ou anothre acces à internet et cliquez sur le petit triagle de lecture du carré vert qui va apparaitre à l’écran: https://answers.yahoo.com/question/index?qid=20101206211426AAHYYog

    Noël est la fête de la famille, on est bien a Noël même s’il fait froid et huide dehors. Nous vous embrassons très fort, meilleur veux à vous toutes, cordialment, Augusto, Catherine et famille.

Répondre à Augusto zanella Annuler la réponse.