Au Cameroun

Au mois de novembre 2011, sœur Maria Luisa avec sœur Rebecca MBANI, sœur Madeleine MONGBET et sœur Félicité NINGA empruntaient la route vers Rey Bouba, au Nord du Cameroun pour la nouvelle Fondation.

Faisons un peu l’histoire de cette Communauté.

Le Docteur Emilio SASTRE, de Bourgos, a construit un petit hôpital au Cameroun du Nord, il a créé aussi la Fondation « Mayo Rey », qui assure l’assistance médicale et le financement de l’hôpital. Pour le bon fonctionnement, il avait besoin de la présence d’une Communauté religieuse ; il a fait appel à la CONFER, (Conférence des Supérieurs Majeurs d’Espagne) et la demande nous est arrivée par l’intermédiaire des sœurs de Saint José de Gérona. En janvier 2011 avec sœur Rebecca, je suis partie reconnaître les lieux afin de prendre une décision.

Qu’est-ce que nous avons constaté ?

Que ce lieu est administré par un Royaume. Le milieu est tout à fait musulman. Une petite communauté Chrétienne essaie de faire surface, la paroisse et le curé sont à 38 kms par la piste, aussi, il faut compter une heure pour s’y rendre. La ville s’appelle « CHOLLIRET ».

Une communauté religieuse des sœurs Polonaises est présente, avec qui nos sœurs ont beaucoup fraternisé. Malgré les conditions, nous avons dit « oui » à la demande et le 3 novembre 2011 s’ouvrait la communauté. Les sœurs sont arrivées en même temps qu’une équipe de médecins qui a travaillé pendant trois semaines.

La communauté n’a pas pu défaire les valises, « tout de suite au travail » de plus, la maison qui devait les accueillir n’était pas finie, aussi, le campement s’est imposé. Une fois les médecins partis, elles ont pu faire leur installation.

Les dernières informations que nous avons, c’est que Monseigneur envisage la création d’une paroisse à Rey Bouba et donc nos sœurs pourront avoir l’Eucharistie tous les jours.